Chemin

Marathon (1581 classés) :

Un seul membre de l'USVA a tenté l'aventure cette année et nous ne pouvons que le féliciter ! Il cherchait à se rapprocher des 3h, voir passer à nouveau sous cette barre mythique... Mais vu les conditions de course, c'était quasiment mission impossible : outre le vent et le dénivelé, le peloton de coureurs était très dispersé, ce qui ne facilitait pas les choses ! Heureusement qu'il y avait les encouragements des nombreux spectateurs !

Le courageaux en question n'est autre que notre cent-bornard, Manu Henneuse ! Malgré les difficultés de la course, quelques pertes de sensation en cours de route, il finit le marathon à une très belle 150ème place (76ème VE) en 3h20'46". Un grand bravo à lui !

 

10 km (1724 classés) :

Pourtant labellisé régional, cette course de 10 km n'était pas propice aux records ! Ne cherchez donc pas à comparer les temps de cette épreuve avec d'autres, cela n'a aucun intérêt. On retrouve 3 coureurs sur route de l'USVA sur cette épreuve...

Tout d'abord, Eddy "Ted" Lambin, qui se classe à une très belle 27ème place (19ème SEM) en 37'06", félicitations ! Vient ensuite Laurent Kedziora, venu retrouver des sensations... 28ème veteran, 40ème au général en 40'01", c'est un beau résultat pour cette course ! Et pour finir, François Chrétien, qui était venu faire son footing dominical (il avait participé aux Boucles de Gayant, à Douai, quelques jours auparavant) passe la ligne d'arrivée en 44'28", soit à la 188ème place (84ème SEM).

 

Marathon relais (76 équipes classées) :

Invités suite à leur participation au relais du Marathon Nice-Cannes, en novembre dernier, 6 coureurs de l'USVA sont repartis pour l'aventure d'un marathon relais lors de la Route du Louvre. Petit retour sur ce week-end...

La majorité de l'équipe est arrivée à Lille la veille de la course. Après avoir récupéré les dossards et pris un excellent repas diététique dans une crêperie, le reste de la soirée a été occupé par un briefing au sujet de l'organisation des relais, notamment pour le passage des affaires ! Le système de consignes mis en place par l'organisation étant moins efficace qu'à Nice-Cannes, il a fallu quelques discussions sérieuses et calculs scientifiques pour savoir comment les affaires allaient être passées de relais en relais ! Et surtout rassurer les personnes pensant qu'elles allaient courir avec leur sac de vêtements...

Le lendemain, le dernier membre du relais (qui revenait de vacances) rejoint le reste de l'équipe après avoir fait quelques frayeurs à ses équipiers (horaires de trains mal lus !). Après un briefing rapide de l'organisation et la récupération du "témoin", 5 relayeurs de l'USVA ont pris les navettes pour rejoindre leur point de départ, tandis qu'un coureur s'est dirigé sur la ligne de départ (pour y croiser d'ailleurs un Manu Henneuse motivé !).

Le premier relais (10km) a été assuré par Cyril Audras, qui a essayé de suivre les première féminines durant quelques km... Mais même en ne faisant que 10 km, difficile de suivre des kenyanes faisant un marathon ! Cyril a passé le relais au nouveau venu dans l'équipe, Laurent-Philippe Beaumont ! Le jeune membre de l'USVA a effectué un très bon relais de 9.7 km, avant de passer le témoin à sa camarade d'entrainement, Nathalie Lecocq... Rassurée de ne pas avoir couru avec son sac, elle s'est donné à fond dans son relais (7.2 km), montrant qu'elle était 100% remise de son expérience maroillaise !

Revenue la veille de quelques jours de repos en Italie, Adeline Legrand a pris la suite pour un relais de 5.4 km... Distance passée sans souci pour la marcheuse des Interclubs, qui a ensuite passé la main sa soeur, Carole Legrand. Passer de 400 m sur piste à 4.7 km sur route, tel était le défi de Carole ! Défi relevé et évidemment réussi sans souci de la part de notre présidente/athlète/entraineur... Le passage du témoin entre Carolet et Natacha Zarosinski a été un peu particulier, Natacha s'échauffant à l'autre bout du point relais à l'arrivée de Carole ! Mais cela a été vite oublié, Natacha avalant les derniers km de la course sans souci, malgré l'impressionante côte précédent l'arrivée !

Au final, le résultat est identique au relais de Nice-Cannes, à 7 secondes près : 3h16'22" à Nice-Cannes contre 3h16'29" à Lille-Lens ! Ce qui permet à l'équipe de se classer à la 14ème place, la 6ème place chez les équipes mixtes... Un beau résultat, une belle aventure, dans une excellente ambiance !

Photos ICI

Résultats : 10 km - Marathon & marathon relais

Fédérations et partenaires

Athle59 LHDFA FFA2018 IAAF Valenciennes2016 Lynx EnduranceShop DLM